A partir de l’année 2000, Nathalie Vanier suit des cours d’arts plastiques avec Anne-Sophie Dendas, diplômée des beaux-arts de Reims, et expérimente la peinture à l’huile et les techniques mixtes.

Arrivant à Dijon en 2005, elle fréquente l’atelier de Gwenaëlle Chevillote et expose place Wilson et à la médiathèque d’Orgelet dans le Jura.

Puis l’atelier 31 lui ouvre ses portes et Gwenola Hullein, diplômée des beaux arts, lui apprend le portrait et lui transmet son amour de l’aquarelle. C’est aussi l’époque des toiles animalières, avec vaches, escargots, hérissons, exposés à Plainoiseau mémo’Art en 2008, 2009 et 2010.

Solo - 100 x 80 - Huile - 2010

Solo

Ensuite les thèmes se diversifient : la musique, la danse, et d’une façon plus abstraite, les reflets de la rivière ou de l’océan ; les toiles deviennent plus abstraites et promènent le regard.

C’est l’occasion d’exposer à la Rencontre des arts de Marsannay-la-Côte en 2014 avec ses complices Jessica Vuillaume, photographe, et Pascale Stephan, infographiste, « Motifs-émotifs ».

Séjournant en bord de Loire, elle s’attache à transcrire la beauté des pierres de tuffeau et des toits d’ardoise . Quel contraste avec la Bourgogne!

Jardin secret – 50 x 50 – Acrylique - 2014

Jardin secret

Elle expose à Saumur en 2015, 2016, 2017.

 

 

De retour en Bourgogne, elle retrouve son atelier, et peint des toiles aquatiques dans une dominante de bleus. Le pointillisme de la période Saumur évolue pour n’apparaître qu’en certaines zones de la toile, et des aplats de couleur les mettent en relief. L’aquarelle apporte une mise en relief du motif.

Lagon - 70 x 100 - Technique mixte - 2018

Lagon

La série est-elle terminée? En tout cas elle a été accueillie par le Caf&Co à Dijon pendant le mois de juin 2018 et a donné lieu à de sympathiques échanges!

Photographie de la vitrine duCaf&Co par Pascale Stephan.

 

 

 

Coin cosy au Caf&Co